Comment Faire Pour Utiliser Correctement un Aérographe ?

Vous souhaitez acquérir un aérographe mais vous ne savez pas comment vous en servir ? Au sein de cet article, retrouvez tous les conseils pour apprendre les bases.

Comment Faire Pour Utiliser Correctement un Aérographe

De multiples artistes, dessinateurs, designers et décorateurs puissent dans l’aérographe un outil dont ils deviennent addictifs pour la conception d’œuvres originales et uniques. Cet équipement relativement polyvalent répond effectivement à la demande de nombreux utilisateurs que ce soit pour la conception de toiles, la décoration intérieure d’une maison, la carrosserie d’une voiture ou encore pour réaliser la décoration de gâteaux. Peindre en se servant d’un aérographe peut paraître technique et il est nécessaire d’acquérir une certaine dextérité afin d’obtenir un rendu optimal. Par conséquent, ce pistolet vous semble intéressant et vous désirez en acheter un ou deux, la première étape consiste à apprendre les techniques nécessaires à la maîtrise.

Connaître l’appareil avant de s’en servir

L’aérographe est un outil ressemblant à un pistolet à peinture, il se sert de l’air comprimé afin de projeter la peinture sur un support. Ce qui lui est spécifique c’est de pouvoir vaporiser la peinture de manière précise sur toute sorte de support (mur, toile, maquette, carrosserie, tissu, pâtisserie ou encore vêtement).

Connecté à un compresseur pneumatique, cet outil offre la possibilité de projeter par le biais de l’air sous pression, la peinture qui est placée dans le réservoir nommé godet. Ce qui est fascinant avec cet aérographe lorsqu’on débute sa maîtrise c’est que l’on peut tout autant réaliser des contours très fins, des dégradés ou encore remplir des surfaces.

Avant de faire la peinture, il vous faut mettre l’outil en état de marche : Connectez le avec le compresseur afin que la cuve se remplisse et réglez-le en dessous de trois bars avant d’installer l’aérographe dessus. Vérifiez que vous disposez de la bonne aiguille sur l’outil, si nécessité modifiez la en se référant au manuel d’usage du concepteur. Remplissez le récipient de peinture diluée, adaptez-le à l’outil et préparez votre support (des feuilles de papiers pour l’entraînement). Mettez des équipements de sécurité et des vêtements adaptés puis branchez l’outil sur le compresseur.

A regarder aussi : Qu’est ce qu’un Aérographe ?

Comment arriver à bien manier son aérographe ?

Afin de vous entraîner, le mieux serait de vous servir d’une feuille de papier. Vous pourriez y réaliser des traits ou bien des petits points par le biais de stylos, puis en vous servant de l’aérographe. Cela vous permettra d’augmenter votre adresse ainsi que la précision de vos tirs. Au fil du temps, vous augmenterez votre technique. Par conséquent, vous connaîtrez la bonne distance à laquelle disposer votre outil. La pression également pourra être maîtrisée. Si vous appuyez trop, le rendu ne sera pas très précis. La distance demeure un point capital dans la peinture à l’aérographe. Tenez-vous trop loin et vous obtiendrez un rendu flou. Si vous êtes à bonne distance, le rendu sera précis et sans présence de bavures.

Afin de tracer des lignes denses, il est conseillé d’éloigner l’outil tout en augmentant la pression exercée sur la gâchette. Faire des dégradés par le biais d’un aérographe nécessite plus d’exercices. Tout d’abord, commencez par la réalisation d’une figure, fréquemment un carré, avec un ruban adhésif. Effectuez des mouvements de droite à gauche et inversement avec l’outil. Exercez une pression légère afin de faire un fin voile à l’intérieur du carré. Refaites l’exercice de multiples fois. En modifiant à chaque fois la densité, vous disposerez d’un rendu dégradé. L’usage de ce outil s’effectue de préférence dans un environnement découvert ou assez aéré. Les produits dont on se sert sont des substances nocives (peinture, diluant, nettoyeur). Certaines personnes portent des masques afin de se sécuriser, ce qui est d’ailleurs recommandé. Des masques jetables feront très bien l’affaire.

Les bonnes bases dans l’utilisation d’un aérographe

Il existe de nombreux modèles d’aérographes, leur fonctionnement demeure semblable. Afin de peindre en se servant d’un aérographe, il faut s’habituer au maniement de la gâchette. Si vous êtes novice, vous allez certainement choisir l’option la plus simple et sélectionner un modèle double action. Ce dernier propose effectivement davantage de contrôle dans l’application de la peinture, par le biais de la gâchette qui régule la fois le débit d’air ainsi que le débit de la peinture. Après le contrôle de la gâchette, on s’intéresse à la préparation de la peinture. Il peut s’agir d’une peinture acrylique, d’une encre ou encore de colorant alimentaire, en fonction de votre usage.

En ce qui concerne les peintures acryliques, on recommande des pots neufs à chaque nouvel usage. Les pots déjà utilisés peuvent s’altérer au fil du temps. Les peintures doivent être diluées par rapport à la teinte désirée. Cette procédure facilite également la pulvérisation de la peinture. La dilution n’est pas nécessaire si vous vous servez de l’encre ou de colorant alimentaire. Dans cette situation, vous n’aurez qu’à mélanger le médium au sein du réservoir de l’aérographe. N’oubliez pas d’effectuer des tests de jet afin de mieux contrôler le débit de la peinture par rapport à la distance ainsi que la matière à peindre. Ensuite, vous pourrez procéder à l’application lorsque vous aurez fait les bons réglages. Pour finir, l’entretien de l’outil est obligatoire après chaque usage afin que la peinture ne sèche pas au sein du corps de l’appareil.

A regarder aussi : Test et Avis Aerographe Timbertech ABPST05

aérographe